ESIT

École supérieure d'interprètes
et de traducteurs

Présentation

Fondée en 1957 et aujourd'hui rattachée à l'Université Sorbonne Nouvelle, L'École Supérieure d'Interprètes et de Traducteurs (ESIT) délivre des masters aux titulaires d'une licence, quelle qu'en soit la spécialité ainsi qu’un doctorat en traductologie (Ecole doctorale 622 - Sciences du langage).

Forte de l'ancrage professionnel de ses formations, L'ESIT se démarque nettement des filières de langues : les cursus qu'elle propose sont ouverts à des étudiant·es ayant des profils très divers - dont environ un tiers en provenance de l'international - dans une trentaine de combinaisons linguistiques.

Les enseignant·es sont des praticien·nes confirmé·es de la traduction ou de l'interprétation. Ses formations répondent à des besoins avérés du marché, tant en traduction qu'en interprétation de conférence ou interprétation LSF. A leur sortie de l'École, les diplômé.es s'intègrent très rapidement dans la vie professionnelle et exercent en libéral ou comme salariés au sein d'entreprises industrielles ou commerciales, du secteur public ou associatif et des organisations internationales, en France et à l'étranger.

L’admission à l’ESIT se fait sur examen d’entrée. Peuvent se présenter tous les étudiant·es titulaires d'une licence ou de tout autre diplôme équivalent, français ou étranger, quelle qu'en soit la spécialité. L'examen d'entrée se compose d'épreuves d'admissibilité et d'admission. Un candidat ne peut se présenter que trois fois aux examens d'entrée.

Mention Traduction et interprétation

Master Interprétation de conférence

Master Interprétation français/langue des signes française (LSF)

Master Traduction éditoriale, économique et technique (TEET)

Master Recherche en traductologie (M2 uniquement)

Master Interprétation de conférence

Présentation

L’objectif du master Interprétation de conférence est de former des interprètes de haut niveau, capables d'assurer une communication précise, fidèle et fluide entre les participants aux grands colloques scientifiques, aux conférences internationales et lors de rencontres bilatérales au plus haut niveau.

Tous les cours du master sont assurés par des interprètes de conférence professionnels, enseignant dans le sens de leur langue maternelle. L'enseignement s'organise en cours magistraux et en ateliers. Ces derniers portent sur l'apprentissage progressif des différentes méthodes d'interprétation et sont assurés par paires de langues. Dispensés à des effectifs restreints, ils mettent les étudiant·es en situation et leur permettent de pratiquer les méthodes de la consécutive ou de la simultanée dans leur combinaison linguistique.


L’admission se fait sur examen d’entrée. Nous vous invitons également à consulter la FAQ Candidatures.

ESIT_Interprétation de conférence.pdf

Fiche de présentation du master

Débouchés professionnels

À l'issue de leur formation, les interprètes exercent leur métier soit en tant que professionnel·les libéraux, soit comme salariés.

Les débouchés sont divers et nombreux et la demande est importante.

Selon leur combinaison linguistique, les diplômés de l'ESIT en interprétation trouvent rapidement du travail dans les grandes organisations internationales en France et à l'étranger (ONU, UNESCO, UE, OCDE, etc.) ou sur le marché privé de l'interprétation (congrès et conférences internationales dans les domaines techniques, scientifiques et économiques et dans le cadre de contacts bilatéraux, commerciaux et industriels).

Master Interprétation français / Langue des signes française (LSF) - LSF/Français

Présentation

L’objectif du Master Interprétation français/langue des signes française (LSF) est de former des praticiens de la langue des signes française capables d'assurer une communication précise, fluide et fidèle entre des interlocuteurs sourds et entendants.

Le cursus de ce master comporte une vingtaine d'heures de cours en M1 et environ 15 heures en M2, pendant les 25 semaines que compte l'année universitaire.

L’admission se fait sur examen d'admission qui n'est pas un concours car le nombre d'admis n'est pas limité ; il s'agit d'une sélection qui permet de retenir tous les candidats susceptibles d'obtenir le master. L'examen vise à déterminer si l'aptitude à l'interprétation et les connaissances des langues de travail ainsi que les connaissances générales des candidats les mettent en mesure d'acquérir les méthodes enseignées à l'ESIT.

Les épreuves sont strictement orales. Le jury est composé d'enseignants de l'ESIT, professeur·es sourd·es de LSF, interprètes en langues vocales et interprètes en LSF.


Les inscriptions pour l’examen d’admission auront lieu du 15 avril au 18 juin 2021 au lien ci-après : http://paiement-esit.univ-paris3.fr

ESIT_plaquette Interpretation LSF_v6 pdf.pdf

Fiche de présentation du master

Débouchés professionnels

À l’issue de leur formation, les interprètes LSF exercent leur métier soit en tant que professionnel·les indépendant·es, soit comme salariés.

Les débouchés sont nombreux et la demande est importante. Les diplômés de l’ESIT trouvent rapidement du travail dans les services d’interprètes où ils seront amenés à assurer des prestations de conférence ou de liaison. Les interprètes peuvent également se spécialiser et exercer leur activité dans des services d’éducation bilingue LSF-Français, des pôles santé-surdité en LSF (réseau hospitalier ou CMP), des structures artistiques désirant se rendre accessibles au public sourd, etc. (la liste est non exhaustive).

Il est également possible à la suite de ce master professionnel de poursuivre en Master 2 de Recherche en Traductologie, puis en Doctorat de Traductologie.

Master Traduction éditoriale, économique et technique (TEET)

Présentation

L’objectif du Master Traduction éditoriale, économique et technique (TEET) est de former des spécialistes de la traduction capables de s'adapter à tous les contextes et de garantir la fiabilité et la qualité de l'information écrite, afin d'apporter une réelle valeur ajoutée aux entreprises et organisations dans le cadre de leurs échanges internationaux.

Langues de travail :

L'enseignement est dispensé en combinaison linguistique trilingue, incluant la langue maternelle ou de travail. Ces langues sont classées A, B et C (voir ci-dessous).

L'inscription en combinaison bilingue est toutefois possible pour les combinaisons français/anglais et anglais/français.

Pour la combinaison trilingue, le français et l'anglais sont obligatoires, quelle que soit la troisième langue choisie : allemand, arabe, chinois, espagnol,italien, japonais, portugais ou russe.

  • Les candidat·es francophones présentent l'anglais en langue B ou C.

  • Les candidat·es non-francophones présentent nécessairement le français en langue B.

  • Les candidat·es anglophones présentent le français en langue B, et leur éventuelle langue C nécessairement est l'espagnol.

  • La langue C des autres Les candidat·es non-francophones est nécessairement l'anglais.

esit-plaquette-traduction-2020-2021 MPC pdf.pdf

Fiche de présentation du master

Débouchés professionnels

Les traducteur·trices diplômés de l'ESIT exercent leur métier soit en tant que professionnel·les libéraux, soit comme salariés.

Les débouchés sont nombreux et variés, dans les entreprises de l'industrie, du commerce et des services, la fonction publique et les organisations internationales, en France comme à l'étranger.

Master Recherche en traductologie (M2)

Présentation

Le Master 2 en traductologie s’adresse à des diplômé·es en traduction ou en interprétation professionnelles de tous horizons langagiers, culturels et géographiques, ayant idéalement exercé leur métier avant de se tourner vers la recherche, souvent pour étudier ou approfondir une question de recherche en lien avec leur expérience.

Le Master 2 en traductologie de l’ESIT offre des séminaires théoriques, thématiques et méthodologiques ainsi que des enseignements individualisés qui permettront aux mastérant·es de rédiger un mémoire de recherche portant sur des thèmes très variés, par exemple :

  • Enjeux actuels des professions de la traduction et de l’interprétation : traduction automatique et post-édition, entrepreneuriat, déontologie, etc.

  • Aspects socio-traductologiques : censure, patronage, traduction éditoriale, communication interculturelle, variation diatopique, etc.

  • Traduction artistique : doublage et sous-titrage, traduction de littérature, de poésie, de chansons, etc.

  • Histoire et didactique de la traduction et de l’interprétation.

ESIT_plaquette Recherche traductologie_v5 (2).pdf

Fiche de présentation du master

Débouchés professionnels

  • Métiers de la recherche et de l'enseignement supérieur.

  • Métiers de l'édition.

  • Fonction d'encadrement de services de traduction et/ou d'interprétation dans des organisations internationales ou de grandes entreprises.

Voir aussi les diplômes universitaires

Informations communes à tous les masters

Dépliant MASTER 2021 FUTUR CAMPUS vert nlle charte 26.01.2021 def.pdf

Retrouver aussi la liste des DU, diplômes à distance et/ou en alternance :